Révolution Relation… 5 ans après

révolution relation

Ça y est ? Déjà 5 ans depuis « Révolution relation »…Et si on faisait un petit point ? Ok ok je me dépêche… Bientôt, cela fera plus de cinq en fait…Et oui que le temps passe vite… Même si la lenteur étant par opposition ce qui permet de mieux faire de manière efficace et créative. « Réfléchir lentement, agir vite » comme dit le proverbe. Alors qu’est ce qui a changé? Qu’est ce qui matérialisé? Qu’est ce qui s’est développé ? Ce qui

Serial, le podcast qui donne des leçons d’engagement

Serial

Serial est une enquête radiophonique de Sarah Koenig qui vise à explorer un “cold case”, un cas de procès ancien, à la manière d’un feuilleton télévisé. 12 épisodes de 50mn chacun permettent de suivre les pérégrinations de la journaliste autour du meurtre de l’ancien petite amie du déclaré coupable. Résultat : des millions de téléchargement et un succès mondial qui témoignent d’une efficacité au delà des repères culturels. Dans son secteur, l’enquête radiophonique, “Serial” a évidemment beau jeu d’utiliser les

#Cestcomme…un nouveau monde ?

ECSCESTCOMME_MARINE

Oui, on peut faire une campagne intéressante avec et pour des étudiants. Voilà pourquoi j’ai aimé la campagne “C’est comme…” de l’ECS. D’abord, elle n’est pas centrée sur une promesse. Au contraire : l’idée fait la part belle à l’invitation, à la participation. Invitation à se projeter, à réfléchir, à faire analogie donc création.”‘C’est comme”… permet de se poser en acteur, en inventeur… Aussi bien du point du vue du spectateur que de celui de l’étudiant (tant mieux, puisqu’il y

Grandir sans (se) perdre : à propos d’ “Un illustre inconnu”

illustreinconnu

Et si un inconnu vous volait votre identité ? C’est la trame du film “Un illustre inconnu”. Oxymore quand tu nous tiens, tu nous invites à passer sous la lumière des choses et à décrypter les réalités tragiques sous les apparences ludiques. Voler les identités des autres ? (sans faire de mal) Rigolo, non…? Au delà de l’effet de surprise, c’est l’histoire simple d’un type qui n’arrive pas être lui même… et qui emprunte pour ce faire la vie des

Addiction, mon amour ?

Addiction par Minutebuzz

L’excellent François Bourdoncle dit “Ce qui fait le succès à venir, c’est l’écosystème d’usage. Comment y arriver ? Par la création d’addiction. Ce que doivent viser les entreprises c’est de travailler sur l’usage pour viser la création d’addiction.” L’iPhone d’Apple en est un bon exemple. Le service de livraison d’Amazon aussi. Dans une vison hypercapitaliste, voici un bon exemple de chemins d’une croissance rapide (#growthhacking) pour toute jeune entreprise innovante. En parallèle, on peut aussi réfléchir de manière plus posée,

Positive Hacking, une nouvelle façon de cultiver son talent contributif ?

Connaissez-vous le positive hacking ? Non ? Normal… c’est en expérimentation. Un des défis d’aujourd’hui est de permettre de développer son talent contributif. Ce qui implique de trouver des formats qui permettent de se découvrir et de se faire découvrir. Avec le développement de “hacking” au services des autres (dont la fameuse vidéo de ce SDF allemand se faisant aider de manière surprenante par des étudiants), l’idée est venue de lancer une expérience autour d’une contribution autour de commerces, d’associations

Retrouver le goût de l’intermédiation.

You-are-not-Banksy17-640x477

Engager… Vaste sujet. Le premier problème des organisations qui ont recruté est de ne pas perdre l’influx des gens qu’elle a recherché. Le cas de Dao N’Guyen est à ce titre révélateur. Soyons lucide. La grande partie des organisations sont peu mobiles. D’abord parce que la pondération historique de leurs membres ne les rendent pas agiles. Ensuite parce qu’elle comporte plus de fonctionnels que d’innovateurs. Et ce n’est pas un problème en soi. La question sensée est plutôt comment donner

Permaculture

Le monde est changeant : les start up répondent aux besoins d’agilité et d’innovation. Mais comme tout le monde le sait, le principe de départ d’une start-up est de pivoter donc d’avoir un modèle évolutif, jusqu’à trouver le bon (au moins pour un temps) Cela demande de l’inventivité, de l’appropriation, de la propagation. Donc de l’intelligence collective. Le principe des écosystèmes d’innovations répondent à ce besoin de terreau positif. Les interactions et le climat perméable permettent de rendre les évolutions

Build your move

Les “communicants” ont une  : on leur demande de jouer un rôle croissant dans la transformation des organisations et de leurs nouvelles activités. Mais il ne faudrait pas se tromper de cheval… Des communicants certes mais pas pour leur simple talent de communicant ? Schizophrène ? Je m’explique. Au premier rang des axes de travail dans les organisations : l’innovation et le management des parties prenantes sont aujourd’hui les principaux leviers de création de valeur. L’un va avec l’autre, quand

Tous de grands enfants ?

Nous sommes tous de grands enfants. C’est ce que disait Chaplin. Etre un adulte accompli, c’est faire grandir son enfant intérieur. Nous sommes tous pris avec nos rites et nos normes qui nous inclinent à regarder ce que l’on attend de nous avant de regarder ce qui nous permet de grandir, réellement. Aujourd’hui, ces contradictions intimes se retrouvent au milieu de l’entreprise. La plupart d’entre elles attendent de leurs collaborateurs qu’elles développent une analyse originale, de l’idéation, du développement de

« Older Entries